Le relationnel, ça compte ?

Toute attachée de presse qui se respecte le sait bien : sa valeur est bien évidemment liée au réseau qu’elle aura su tisser patiemment au cours des années. Mais peut elle encore aujourd’hui fonctionner de la même façon qu’il y a 10 ans  ? Et peut on faire confiance à une attachée de presse qui n’évolue pas dans son propre secteur professionnel  ?

A l’heure des nouvelles technologies, de l’instantanéité, des journalistes 2.0 et des attachées de presse rivées à leur smartphone, est il possible de développer un relationnel qui aille au-delà des 140 caractères… un relationnel ancré sur des instants de partage, dans la réalité du quotidien et non dans le virtuel ?

RETOUR AUX FONDAMENTAUX : PRISE DE RENDEZ-VOUS…

Je crois beaucoup aux déjeuners en tête-à-tête avec des journalistes que l’on côtoie depuis des années mais aussi avec ceux que l’on ne connait pas et qui nous semblent stratégiques. Rien ne vaut cet échange semi-personnel où l’on passe du professionnel au convivial, où l’on s’échange les potins de la profession, où l’on se reconnaît dans un même univers.

Mais il faut trouver le temps… Alors, on peut aussi prendre un café à la rédaction, boire un verre au troquet du coin, se retrouver pour un after-work dans un bar branché… Tout fonctionne ! Et les têtes d’affiche sont bien souvent les plus accessibles !!

L’adn de l’attachée de presse est, d’abord, d’aller à la rencontre des journalistes, d’échanger, de partager… d’informer. On a souvent tendance à l’oublier…

Aucun sms, courriels, tweets et autres billets ne remplaceront jamais une heure de rendez-vous !

…ET INFORMATION PERTINENTE

Tout l’art de l’attachée de presse est de savoir accrocher l’intérêt du journaliste, alors même qu’elle ne le connait pas. Cependant, la nature de l’information pèse évidemment dans le retour que l’attachée de presse recevra des journalistes. “La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a” !

Il faut donc faire confiance aux talents d’une attachée de presse qui peut évoluer dans n’importe quel domaine mais il faut aussi savoir lui donner de la matière, de l’information attractive, de la nouveauté… avoir une belle histoire à raconter pour pouvoir lui donner les moyens de vous faire émerger.

Publié le : septembre 5, 2016, par : Dorothée de Kervéguen
Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/38/d595424708/htdocs/lck/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *